Le LiFi constitue une alternative aux ondes radio et aux câbles, avec une consommation énergétique extrêmement faible, un poids plume et une sécurité maximale.

Le 9 avril, le 1er satellite embarquant la technologie LiFi dans le Nanosat de Inspire-SAT 7 décollera avec SpaceX.
Le nanosatellite Inspire-SAT 7 développé par les scientifiques du Latmos s’envolera le 9 avril 2023 depuis la base américaine de Vandenberg en Californie, dans le cadre de la mission Transporter-7 de la société SpaceX. Inspire-SAT 7 est un nanosatellite scientifique dédié à l’observation de la Terre et du Soleil. Il embarquera un Module LiFi appelé SatelLife®

Ce Module LIFI mis en œuvre par Oledcomm et le Latmos pour la transmission de données par lumière visible sera testé et sera le premier dispositif LiFi dans l’espace.

Le LiFi présente de nombreux avantages. Il permet une connexion sans fil totalement sécurisée et à haut débit (2Gbps) jusqu’à 1 Km dans l’espace, un gain de poids considérable, en supprimant des câbles et connecteurs de qualité spatiale blindés résistants aux radiations.

La masse totale des câbles de données dans un satellite géostationnaire est d’environ 65kg. Chaque kg nécessite 50kg kilos de kérosène afin d’être mis en orbite.

C’est aussi un mode de communication ultra sécurisé dont le signal ne peut être piraté en dehors du cône lumineux. Il est envisagé dans de nombreuses applications spatiales :
– Remplacement de câble intra-satellite charge utile-ordinateur de board.
– Remplacement de câbles intra-satellite bus data
– Remplacement de câbles inter-étages sur des lanceurs
– Remplacement de câbles sur station lunaire en indoor et en outdoor.
– Rendez-vous spatial, la communication entre 2 appareils proches dans l’espace afin de faciliter leur rencontre.

Mustapha Meftah, responsable du programme CNRS/LATMOS/UVSQ/SU, « Le LiFi grâce à l’énorme quantité de données qu’il permet de traiter lors des opérations en orbite ouvre de nouvelles perspectives dans le spatial et l’observation de la terre depuis l’espace. Avec le gain de place ce sont aussi de nouveaux capteurs que nous pouvons embarquer, sans nuire à la puissance de calcul. Cette technologie contribue au succès de notre mission : révolutionner la recherche spatiale. »

Benjamin Azoulay, CEO d’Oledcomm, « La conquête spatial qui connait une nouvelle ère avec le NewSpace nécessite un nouveau standard de communication sans fil, rapide, fiable, sans interruption et nécessairement inviolable. Le LiFi répond parfaitement à ces besoins et de surcroit permet de gagner un poids et un espace considérable dans des appareils sophistiqués où chaque cm² et chaque gramme sont cruciaux »

En savoir plus :
www.latmos.ipsl.fr
www.onera.fr
www.oledcomm.net
www.spacex.com

Source : licencek.com

Copyright 2013 - Magazine des professionnels de la Filière Électrique - Électro magazine