Produits et Vidéos
Teknomega - MRS5002-MRS5005, barrette de terre
Axelair Ventillation - Tempero, le climatiseur…
HellermannTyton - Twist-In RR, protection pérenne des câbles

Le Technocentre de Renault équipé par Distech ControlsDistech Controls, expert dans le domaine des solutions connectées pour la gestion des bâtiments, fournit les équipements de GTB pour la rénovation du Technocentre de Renault, le plus gros site de Recherche & Développement en Europe situé à Guyancourt dans le département des Yvelines (78).

Le site est considéré comme une ville autosuffisante de 150 hectares avec ses propres bâtiments de production d’énergie. Ce site de 410 000 m2 réparti en 15 bâtiments est le lieu où sont conçues les futures voitures du groupe Renault ; il emploie près de 11.000 personnes.

Le Technocentre de Renault, un projet majeur et révolutionnaire dans son approche
Équipé d’une communication de bus de terrain remontant aux années 1990, « La Ruche », au cœur du Technocentre, est le plus gros bâtiment. L’enjeu de cette rénovation est de donner une deuxième vie à cet édifice, en le transformant en « Smart Building ». Expert dans les solutions connectées, Distech Controls a été sélectionné pour répondre à ce défi.

« De par sa taille, le Technocentre représente un projet colossal. Tout au long du projet, que ce soit en amont, en phase d’implantation ou de maintenance, il faut prendre en compte tous ses aspects » précise Justin Passaquet, Directeur Régional des Ventes chez Distech Controls.
Le Technocentre révolutionne totalement la conception et la réflexion à apporter pour répondre aux enjeux actuels et futurs d’un tel bâtiment. Ce projet d’ampleur a demandé une phase importante de préparation pour tous les acteurs. Les premiers changements majeurs reposent sur la transformation des outils existants et des modes de pensée pour remplir les critères relatifs au lot Smart.

 « La mise en place d’une GTB dans la rénovation est complexe. Il faut prendre en considération et analyser l’installation actuelle pour apporter une réponse précise afin d’éviter par exemple des doublons de capteurs. C’est un réel challenge pour tous les acteurs de ce projet. » explique Justin Passaquet.

« Aujourd’hui, la GTB doit s'intégrer dans un cursus de décision relatif également à la DSI. Cela pose énormément de soucis, notamment au niveau de la charge du réseau et toutes les problématiques qu’il a fallu résoudre comme la cybersécurité. » complète Franck SEGARRA, Pilote Méthodes et Projets Services au Technocentre de Renault.

Après cette longue phase d’échange entre les équipes de Renault, de Distech Controls, et de son partenaire intégrateur EKIUM, l’objectif principal est donc le remplacement des équipements datant de 1996 et l’ajout de nouvelles solutions à la pointe de la technologie afin de se conformer aux règlementations en vigueur et à venir en matière d’efficacité énergétique. Renault a aussi étudié avec cette équipe les divers besoins des utilisateurs en termes de confort, de connectivité et de consommations potentielles de services. Tout au long de ces réflexions, les enjeux de cybersécurité sont devenus centraux.

« Après de nombreuses réunions, nous avons réussi à nous mettre d’accord sur le remplacement de la technologie LonWorks par la technologie BACnet/IP. Distech Controls a également adapté ses produits à nos besoins en embarquant nativement nos propres certificats de cybersécurité » explique Franck Segarra.

ECLYPSE™ comme chef d’orchestre d’une solution Smart
Suite à ce cahier des charges bien défini, Distech Controls a adopté, avec l’appui de son programme Digital Partner, un rôle organisationnel pour former et accompagner le client final ainsi que son partenaire intégrateur EKIUM. En s’appuyant sur l’idée de l’ouverture, les experts Distech Controls ont préconisé leur gamme ECLYPSE™, afin d’obtenir une optimisation maximale des consommations d'énergie du site, et la montée en compétence des intégrateurs de son programme Digital Partner.

Distech Controls va continuer d’installer près de 4 000 contrôleurs ECLYPSE™ BACnet/IP sur une durée de 4 ans de travaux qui ont débuté fin 2019. Au-delà du respect des nouvelles mesures publiques pour réduire les consommations d’énergie des bâtiments, cette solution permet d’atteindre plusieurs objectifs fondamentaux, notamment l’amélioration du confort des occupants et une connectivité largement améliorée. Tout cela en fournissant une solution ouverte, évolutive et pérenne pour répondre aux enjeux d’aujourd’hui et de demain. Sans oublier les critères élevés de sécurité et cybersécurité qu’imposent un tel centre de recherche.
« Avec nos plateformes installées, l’ouverture est totale. Par exemple, notre balise Bluetooth intégrée va simplifier l'implémentation d’un service de géolocalisation via un tiers. » complète Justin Passaquet.

L’ouverture native des produits Distech Controls s’est avérée un choix justifié et efficace pour répondre aux besoins d’interconnexion entre les différents services gravitant autour de la GTB.
En conclusion, ce projet a occasionné une réflexion de fond en phase d’étude et souligne l’importance d’une large coordination entre différents acteurs d’un marché de rénovation Smart en s’appuyant sur un différentiateur de taille : l’ouverture.
« Les réels besoins spécifiés dans notre cahier des charges ont été totalement compris par l’intégrateur EKIUM et Distech Controls. L’ouverture proposée par Distech Controls nous a permis d’avancer et de pouvoir imaginer et intégrer d’autres services à l’avenir. Aujourd’hui, nous sommes plutôt très satisfaits du résultat. » conclut Franck Segarra.

Distech Renault Allure ptDistech Renault Capteur ptParmi les solutions installées dans le bâtiment :
• 4 067 contrôleurs connectés ECLYPSE pour unités terminales ECY-PTU,
• 5 286 modules d’extension éclairage ECx-Light-4DALI-WD
• 9 798 multi-capteurs Bluetooth Allure EC-Multi-Sensor-BLE
• 1 160 interfaces occupants Allure UNITOUCH
• 213 interfaces occupants avec détecteur de CO2 Allure UNITOUCH CO2
• Logiciel de cloisonnement Space Dynamix (5 000 terminaux).

Tout cela en collaboration avec l’intégrateur EKIUM, le bureau d’études CARIG, les investisseurs Renault et l’entreprise générale SNEF. Plus d'informations sur le programme Digital Partner : https://www.distech-controls.com/fr-fr/resources/digital-partner-program-map/digital-partner-program

En savoir plus :
www.distech-controls.com
www.renaultgroup.com/…/technocentre/
www.ekium.eu
www.carig.fr
www.snef.fr

Source : www.infocom-industrie.fr

Copyright 2013 - Magazine des professionnels de la Filière Électrique - Électro magazine