Produits et Vidéos
Teknomega - MRS5002-MRS5005, barrette de terre
Sylvania - Insaver Slim, downlight UGR
Sauter - NRFC4, thermostats communicants

Flambée des prix de l’électricité ? Cherpas réduit les factures…Quelles sont les raisons de la flambée des prix de l’électricité ? Comment réussir, malgré tout, à faire des économies d’énergie ? L’analyse et la solution de Cherpas, start-up rennaise qui réduit les factures des Français.

Parc nucléaire à la peine et augmentation des importations ont conduit à la flambée des tarifs de l’électricité. Si les consommateurs sont protégés par le bouclier tarifaire reconduit en 2023, il n’en demeure pas moins que le poids de leurs factures d’électricité pèse lourdement sur leur budget. Il devient donc crucial de bénéficier de la meilleure offre pour faire des économies. Une solution gratuite est possible avec Cherpas, algorithme qui passe le marché au peigne fin pour proposer à ses clients les prix les plus intéressants en temps réel.

Un mix énergétique français qui repose essentiellement sur le nucléaire
Depuis 2021, le prix de gros de l’électricité a explosé. Initialement à 50 euros par mégawattheure (MWh) début 2021, il a dépassé la barre symbolique des 1 000 euros/MWh en août 2022. Le marché de l’énergie s’est littéralement emballé à l’approche d’un hiver 2022/2023 tendu sur le réseau d’électricité, et plusieurs raisons l’expliquent.

En France, le consommateur a été habitué à bénéficier d’une électricité bon marché essentiellement fournie par son parc nucléaire. Mais depuis 2021, la situation a changé et les prix ont fortement augmenté. En 2020, la France pouvait compter sur 56 réacteurs répartis au sein de 18 centrales disséminées sur le territoire. Avec son parc nucléaire flambant neuf, les consommateurs français ont pu bénéficier pendant des dizaines d’années d’une électricité peu coûteuse contrairement à notre voisin allemand par exemple (19,46 cts euros/kWh pour un ménage français contre 31,93 cts euros/kWh pour un ménage allemand en 2019). Aujourd’hui, le mix électrique français est toujours dominé par le nucléaire, à hauteur d’environ 70 %.

Cependant le parc nucléaire français est désormais en difficulté. En 2020, en raison de la crise sanitaire, un certain nombre d’opérations de maintenance prévues par EDF ont été reportées à l’année suivante. Cela a entraîné plusieurs difficultés rencontrées en 2021. À cela se sont ajoutées des pannes inopinées qui ont alourdi le calendrier déjà encombré par les retards dans les travaux de maintenance. Le parc nucléaire français est aujourd’hui vieillissant et plusieurs réacteurs sont à l’arrêt. Cela pénalise le niveau de production électrique en France, et conduit le pays à importer de l’énergie.

Un niveau élevé d’importation d’énergie
Selon le gestionnaire du réseau électrique RTE, la France a eu un solde journalier importateur sur 78 journées en 2021. C’est 35 jours de plus qu’en 2020. Ainsi, en novembre et décembre, le pays a été importateur pendant respectivement 23 et 25 journées. Cela s’est accompagné d’une hausse des prix (382 euros/MWh le 20 décembre, 443 euros/MWh le 21 décembre et 453 euros/MWh le 22 décembre) car la France achète son électricité sur le marché de gros européen, particulièrement volatile. En cas de pic de demande, ce sont les usines au charbon et au gaz qui sont utilisées. Le prix de l’électricité est alors beaucoup plus onéreux. Et cela explique aussi pourquoi le coût de l’électricité est corrélé à celui du gaz. S’agissant du gaz, la situation s’est aggravée avec la guerre en Ukraine et les tensions avec la Russie, principal pays exportateur de gaz pour de nombreux pays de l’Union européenne.

Cherpas equipe pt« Même si les consommateurs sont protégés avec la prolongation du bouclier tarifaire en 2023, les prix vont considérablement augmenter cet hiver. Une manière d’éviter cela est de comparer les fournisseurs d’énergie, activité chronophage et complexe que propose de faire gratuitement Cherpas. En veille constante des données du marché grâce à l’intelligence artificielle, nous accompagnons les consommateurs dans l’optimisation du coût de leurs abonnements. » Explique Bertrand Jermann, Fondateur et Dirigeant de Cherpas

En clair, Cherpas résout quatre difficultés majeures que sont :
• réussir à connaître ses propres besoins,
• connaître le marché,
• effectuer intelligemment la comparaison,
• souscrire à un nouvel abonnement.

Avec son outil numérique, Cherpas permet à ses membres d’économiser en moyenne 219 euros par an sur leurs factures.  

En savoir plus : cherpas.com

Source : www.wordcom.fr

Copyright 2013 - Magazine des professionnels de la Filière Électrique - Électro magazine