Produits et Vidéos
Teknomega - Isolateurs basse tension
HellermannTyton - Twist-In RR, protection pérenne des câbles
Metrix - MX 531, contrôleur de prises électriques

Groupe Protecthoms : Marie-Pierre Marchand nommée présidenteEn plein développement, le Groupe Protecthoms renforce encore ses compétences en recrutant, à sa tête, une spécialiste de la distribution des Équipements de Protection Individuelle (EPI) : depuis le 1 er décembre, Marie-Pierre MARCHAND a ainsi rejoint le groupe mayennais et succède à Laurent LAIRY, fondateur de Protecthoms.

Nommée au poste de présidente du groupe Protecthoms, Marie-Pierre MARCHAND connaît parfaitement bien le monde de la distribution, ceux des EPI et de l’industrie avec des expériences réussies au sein des groupes Mabeo, Rexel ou encore Office Dépot. Elle a pu se forger un solide parcours managérial dans des postes de direction générale ou encore de développement commercial national et international.

Son expérience diversifiée et riche tant en France qu’à l’étranger, ses talents de développeur et sa personnalité humaniste se conjuguent pleinement avec le projet de déploiement du groupe Protecthoms. En mai dernier, Laurent LAIRY avait franchi une première étape dans la consolidation de son groupe en intégrant Protecthoms au sein du Groupe Grand Comptoir. Cette seconde étape vient parachever le nouveau cadre d’évolution de Protecthoms et sa transmission dans le respect de ses valeurs. Tous les ingrédients sont ainsi réunis pour poursuivre l’aventure Protecthoms dans d’excellentes conditions et dans le prolongement d’un esprit d’entreprise qui fait la part belle à une démarche RSSEE* génératrice de valeur.

Laurent LAIRY quitte son groupe en toute sérénité : « Après avoir transmis l’entreprise au Groupe Grand Comptoir , je suis très heureux de voir arriver une femme, experte de la distribution professionnelle, au poste de présidente. Je connais Marie-Pierre et je suis convaincu qu’elle incarnera, dans la continuité, l’esprit patrimonial et familial de Protecthoms ; cet esprit construit pas à pas, depuis 1993, avec tous les collaborateurs du groupe. Notre Ambition 2025 de devenir la référence sur le marché des Équipements de Protection Individuelle est entre de bonnes mains et inscrite dans une logique durable. Notre vision singulière de la protection des femmes et des hommes au travail représente une formidable voie de développement pour le groupe et je souhaite donc une très bonne intégration à Marie-Pierre au sein de Protecthoms ».

Originaire de Château-Gontier, berceau du groupe Protecthoms, Marie-Pierre MARCHAND effectue ainsi un retour aux sources qui met en évidence une correspondance d’histoires entre une personnalité et une entreprise. Un bel alignement de planètes !

3 questions à Marie-Pierre Marchand :

1- Pourquoi avoir choisi de rejoindre le groupe Protecthoms ?
Une histoire de rencontre… En fait, on s’est mutuellement choisi avec Philippe NANTERMOZ, directeur général du Groupe Grand Comptoir (ndlr : nouvelle entité de rattachement de Protecthoms). Les valeurs défendues par ces deux groupes familiaux sont alignées avec mes valeurs notamment celles qui guident la démarche de développement durable et le management centré sur l’humain. Au-delà de cette culture attractive, j’avoue que le projet mis en œuvre par Laurent LAIRY, le fondateur, m’a donné envie de rejoindre le groupe. L’ambition y est forte et convaincante. Et la vision du métier a été définie avec grande justesse et surtout beaucoup d’anticipation au sein de cette PME. Par ailleurs, ma nouvelle mission représente la dernière grande étape de ma carrière et un retour aux sources inattendu, à Château-Gontier, ma ville d’origine. Aussi, j’aspire vraiment, et plus que jamais, à transmettre mon expérience acquise chez plusieurs grands distributeurs et mes compétences à tous les collaborateurs de Protecthoms engagés, à mes côtés, dans cette nouvelle phase de développement du groupe. L’entreprise est belle et l’aventure managériale vraiment très enthousiasmante.

2- Comment comptez-vous accompagner le développement de Protecthoms ?
Tous les fondamentaux sont là ! Ils ont été construits de façon collective et robuste dans le cadre du projet d’entreprise, Ambition 2025 et de la démarche RSSEE. Je compte bien agir dans la continuité de cette feuille de route en remplissant notamment tous les objectifs financiers définis. Et aussi, agir de façon très opérationnel car j’aime l’opérationnel. De fait, l’année 2022 sera pour moi une année de « prise en main » durant laquelle le maître-mot sera celui du « terrain » pour toutes les équipes. Nous allons également poursuivre nos investissements afin de finaliser la structuration du groupe et de consolider les outils liés au système d’information et à la digitalisation de Protecthoms. La marge de progrès reste importante et motivante pour tous. Nous avons la capacité et les compétences pour accélérer l’atteinte de notre ambition et amener Protecthoms à une activité autour des 110 à 120 millions d’euros d’ici 5 ans. J’attacherai une attention très particulière au plaisir au travail et au déploiement de tous les talents des collaborateurs, mis au service des clients et de toutes les parties prenantes du groupe.

3- Que vous inspire l'engagement RSSEE de Protecthoms ?
L’engagement RSSEE de Protecthoms est quasi originel car il est lié à sa raison d’être : protéger les femmes et les hommes au travail. D’abord géré de façon intuitive, l’engagement a abouti à une démarche structurée et dynamique. Aujourd’hui, le contexte donne raison à cette voie choisie de façon pionnière par son fondateur. Et j’ai été surprise, à mon arrivée, de constater combien Protecthoms est devenu une référence en la matière pour les autres entreprises de son écosystème. On se situe dans une tendance de fond. Pour ne pas perdre notre avance dans le domaine, les équipes Protecthoms doivent agir au quotidien pour faire de cette démarche un centre de performance et être en accord avec l’ensemble des objectifs de développement durable définis. Certes, il reste du chemin à parcourir mais l’envie, les bons réflexes, la volonté et les résultats sont là ! Je suis pleinement en accord avec cette démarche vertueuse à tous niveaux, qu’ils soient liés à la performance de l’organisation, au sens donné, à l’équité de toute notre chaîne de valeurs ou encore au bien-être au travail.

Quelques éléments de parcours de Marie-Pierre Marchand :
2016-2021 : Directrice générale de MABEO Industries et membre du Conseil de surveillance du groupe Martin Belaysoud.
2005-2015 : Directrice Affaires internationales et Marketing Clients, directrice Amérique Latine pour le groupe REXEL.
2000-2005 : Directrice e-commerce Europe de Guibert.
Formations : Audencia Nantes – MBA Ohio State University USA.

Fiche identité groupe Protecthoms :
• Protecthoms, Distributeur d’Excellence dans le domaine de l’EPI, depuis 1993.
• Présidente : Marie-Pierre MARCHAND.
• 14 sites qui réalisent un chiffre d’affaires de 45,5 M€ avec 200 collaborateurs.
• Index égalité Femmes-Hommes : 99/100 - 6,9% de travailleurs en situation de handicap.
• 23 000 références EPI sélectionnées – 15 000 m2 de stockage.
• 12 services intégrés (personnalisation de vêtements de travail, formation aux EPI, ventes en ligne, audits, couture, contrôle d’EPI classe 3 (risque mortel), SAV, distribution personnalisée de dotations individuelles dans les entreprises-clientes...).
• 1er rapport RSE en France de la profession.
• Un groupe actif au sein du Conseil d’Administration du Global Compact France.
• Une marque du Groupe Grand Comptoir, dirigé par Philippe NANTERMOZ.
• Site Ambition 2025 : https://ambition2025.Protecthoms.com/

* (Responsabilité Sociale Sociétale Environnementale et Économique)

En savoir plus :
www.protecthoms.com
www.grandcomptoir.fr

Source : www.uneideecom.org

Copyright 2013 - Magazine des professionnels de la Filière Électrique - Électro magazine