Emmanuel Gravier, dirigeant fondateur de Réso Élec (groupe de 700 collaborateurs), entame cette dernière année de mandat avec l'objectif de prolonger l'engagement qu'il avait pris en 2015, celui de faire correspondre le métier d'intégrateur électricien aux évolutions technologiques et ainsi de le positionner comme acteur incontournable de la transition énergétique, démographique et numérique au service du client final.

Les enjeux de la filière pour les prochaines années dans une France en pleine mutation, avec une filière électricité en phase de développement rapide - décarbonée, digitalisée, décentralisée - dans un contexte plus industrialisé et urbanisé, sont pour les électriciens d'être apporteurs et intégrateurs de solutions globales et innovantes, à l'ère de la gestion intelligente de l'énergie, en prenant en compte l'intelligence artificielle, des potentialités de développement comme les bâtiments connectés, les IRVE, l'autoconsommation, les solutions numériques et domotiques pour le bien être des seniors, les blockchains...pour une e-électricité.

Emmanuel Gravier, 58 ans, est membre de l'lEEE - Institute of Electrical and Electronics Engineers. Il est très impliqué dans la gouvernance d'instances professionnelles : président de la FFIE - Fédération Française des Intégrateurs Electriciens depuis 2015, membre du COMEX de la
FFB, président de la commission Innovation et Transition Numérique de la FFB, vice-président de la FFB Grand Paris en charge du social, et membre du COMEX du MEDEF PARIS (valorisation de la Capitale). Enfin, très investi dans la formation, il est administrateur du CESI (Campus d'Enseignement Supérieur et de Formation Professionnelle) depuis 2019.

En savoir plus / Source : www.ffie.fr

Copyright 2013 - Magazine des professionnels de la Filière Électrique - Électro magazine