Forte d’une expérience internationale et d’une expertise des thématiques environnementales, son arrivée est une nouvelle preuve concrète des moyens mis en place par le pionnier français de la maison et du bâtiment connectés.

Une expertise internationale centrée autour du développement durable
À 45 ans, le parcours de Sandrine Le Biavant est motivé par une forte appétence pour les thématiques environnementales. Une enfance entre l’Afrique, le Moyen-Orient et la Bretagne développe son ouverture d'esprit et attise sa sensibilité pour le respect de l'environnement. Après un Bachelor of Business Administration à l’Institut Européen de Management International à Paris, elle intègre le groupe Hilton où, entre la Côte d’Azur et les Émirats Arabes Unis, elle devient l’une des plus jeunes directrices commerciales.

Préoccupée par les enjeux environnementaux, Sandrine Le Biavant s’investit à Dubai (EAU), au sein de Farnek Services LLC*, pour apporter des solutions concrètes visant à réduire la consommation énergétique des hôtels, un des secteurs du bâtiment les plus énergivores. À la direction d’un pôle dédié au conseil en développement durable et en efficacité énergétique, elle met en place des solutions environnementales : logiciels de performance environnementale, audits énergétiques et de gestion des déchets, certifications Green Globe, autant de projets dont bénéficient les hôtels Moëvenpick, Kempinski, Jumeirah, ainsi que la tour Burj Khalifa ou le centre commercial Dubai Mall, parmi les plus grands et plus complexes bâtiments au monde. Elle y intègre également des stratégies poussées de maintenance dans les bâtiments connectés.

Après des années au Moyen-Orient, Sandrine Le Biavant choisit de partager son expérience et de prendre part au projet d’entreprise de Delta Dore, fidèle à ses valeurs et en ligne avec ses ambitions de réduire l’impact carbone des bâtiments.

« Au sein du groupe Delta Dore, j’apprécie particulièrement la simplicité que l’on retrouve aussi bien dans la conception des solutions que dans les relations humaines. J’adhère pleinement à l’idée d’une technologie utile et accessible à tous, oeuvrant pour la transition énergétique. » conclut Sandrine Le Biavant, responsable Marketing Stratégique en Transition Énergétique.

Des fondements solides propices à la conquête des marchés internationaux
L’arrivée de Sandrine Le Biavant témoigne aussi de l’ambitieux plan stratégique de Delta Dore pour la décennie à venir. Si le groupe technologique a su s’imposer en France comme le chef de file des solutions de gestion énergétique au service du confort de chacun, avec 60% de son CA contribuant à l’efficacité énergétique, il entend désormais devenir le leader européen de la maison connectée et un acteur majeur de la transition énergétique sur les marchés internationaux. À terme, Delta Dore souhaite réaliser 70% de son CA à l’international (30% actuellement).


Afin de concrétiser ses objectifs, Delta Dore s’appuie sur de solides fondements, un savoir-faire technologique et industriel reconnus, caractérisés par une innovation constante (8% du CA réinvesti chaque année en R&D). À l’instar de l’interopérabilité de ses solutions avec plus de 100 acteurs du marché, l’offre Delta Dore se veut la plus complète et performante possible afin de démocratiser l’accès à la maison connectée aux foyers européens.

Née il y a 50 ans de la réponse à la crise pétrolière, Delta Dore désire aujourd’hui répondre aux défis de la transition énergétique et accompagner les individus dans une gestion plus intelligente et économe de leurs énergies. Une ambition partagée par les 860 collaborateurs, pour qui le Smart Home et le Smart Building ont pour objectif premier de rendre l’humain acteur de la réduction de son impact environnemental. Une offre digitale qui devra nécessairement être complétée par l’Intelligence Artificielle (avec par exemple l’intégration et le pilotage des énergies renouvelables) pour contribuer activement à la transition énergétique.

Un nouveau cap vers les opportunités de la transition énergétique
Depuis la rentrée, Sandrine Le Biavant occupe un rôle essentiel dans la détection de nouveaux besoins et marchés en Europe. Une fonction transverse aux différents départements (recherche, innovation, marketing) qui corrobore bien la volonté de l’entreprise à parfaire ses solutions pour la transition énergétique.

« Les législations environnementales des pays européens, l’évolution du digital ou encore la libéralisation du marché de l’énergie sont autant de nouvelles opportunités pour réduire l’empreinte carbone des logements et des bâtiments. Ainsi pour devenir un acteur majeur de la transition énergétique, Delta Dore doit accompagner ceux qui font un choix environnemental (panneaux solaires, véhicule électrique, nouvelle chaudière, …) à optimiser leurs consommations grâce à des solutions intelligentes de pilotage. » précise Sandrine Le Biavant, responsable Marketing Stratégique en Transition Énergétique chez Delta Dore.

Au coeur des attentions, le bâtiment et la maison demeurent les premiers consommateurs d’énergie et des cibles évidentes dans la transition énergétique. De fait, en tant qu’industriel, Delta Dore se veut exemplaire et poursuit ses efforts pour minimiser l’impact environnemental de ses produits comme de ses infrastructures. Par exemple, l’éco-conception et la miniaturisation des produits leur confèrent une durabilité aux antipodes de l’obsolescence programmée. Une démarche responsable qui s’illustre aussi dans la valorisation de 100% des déchets produits sur les sites de l’entreprise et une meilleure maîtrise de ses consommations d’énergie.

* Farnek Services LLC apporte des solutions managériales dans la gestion technique des bâtiments.

En savoir plus : www.deltadore.fr

Source : www.agence-profile.com

Copyright 2013 - Magazine des professionnels de la Filière Électrique - Électro magazine