Produits et Vidéos
Bosch Security System - Systèmes d'alarme intrusion AMAX
HellermannTyton - WIC, gamme de marquage pour câbles
Tridonic - Un rouleau de LED IP67
Chauvin Arnoux - C.A 6165, contrôleur d’appareillages multifonction
Zumtobel - Amphibia, éclairage industriel IP66

NodOn - Certifications EnOcean : interopérabilité au coeur du smart buildingL’Alliance EnOcean promeut la seule norme de récupération d’énergie radio, destinée à l’automatisation du bâtiment. Nous avons développé et conçu une gamme complète de capteurs et d’actionneurs radio sans pile connectés, nous abordons aujourd’hui un point clé : la certification de ces produits, qui permet de créer l’interopérabilité entre les produits et donc un vrai écosystème EnOcean.

Les Certifications de l’Alliance EnOcean : 2.0 et 3.0
L’Alliance EnOcean a mis en place deux niveaux de Certification, 2.0 et 3.0, destinés aux produits utilisant cette technologie radio. Chez NodOn, nous proposons à nos clients des produits de qualité et nous défendons l’interopérabilité de l’appareillage connecté dans le bâtiment. Nous souhaitons participer à l’unité de l’écosystème EnOcean, nous avons interviewé Graham MARTIN, CEO de l’Alliance EnOcean pour comprendre en détail ces deux Certifications et leur impact sur le bâtiment connecté. De plus, Alexis, notre Responsable R&D Electronique, fait le point sur nos méthodes interne de certification.

enOcean Nodon 1ptPourquoi ce Programme de Certification a-t-il vu le jour ?
Graham Martin : Avant, il n’existait pas de programme de Certification défini. Tous les produits des fabricants utilisant cette technologie étaient ajoutés à l’écosystème EnOcean GmbH. Au début, c’était suffisant au vu du nombre limité d’acteurs dans l’écosystème. Aujourd’hui, l’écosystème s’étend rapidement et des fabricants développent des produits plus complexes, la création de ce Programme de Certification est donc devenue évidente et nécessaire.

Quels sont les intérêts des Certifications 2.0 et 3.0 ?
Graham Martin : Planificateurs, intégrateurs et consommateurs souhaitent des produits fiables et des procédures qui facilent l’implémentation des solutions versatiles, il y  a une variété grandissante de cas d’usages avec la technologie EnOcean. Le Programme de Certification de l’Alliance EnOcean aide à sécuriser l’interopérabilité des produits basés sur la technologie EnOcean. Cela aide les utilisateurs / gestionnaires de bâtiments à identifier de potentiels nouveaux produits interopérables pour étendre leurs systèmes ou pour des chantiers de rénovation.

 
Comment a été conçu le Programme de Certification ?
Graham Martin : Le programme couvre tous les éléments de communication définis et est conçu pour permettre une auto-certification par le fabricant du produit – similaire à la déclaration européenne CE. Une extension pour une vérification supplémentaire par un laboratoire indépendant et accrédité est également possible.
L’interopérabilité est essentielle pour l’usage du contrôle des bâtiments intelligents et a besoin de produits pour fonctionner. D’un point de vue matériel, l’interface radio doit être conforme avec les standards EnOcean ISO / IEC 14543-3-10 et ISO / IEC 14543-3-11, et doit atteindre une zone minimum de transmission. Au niveau de la couche communication, la planification et la conformité logique avec des flux de communication définis est requise. Puis, au niveau de l’application, le codage et décodage de l’information et la conformité à un programme défini ainsi qu’un traitement conforme des données transmises est requis.

 
Quelles sont les exigences de la Certification EnOcean 2.0 et 3.0 ?
Alexis : La Certification EnOcean 2.0 concerne les produits commercialisés avant le 1er Janvier 2018. Pour l’obtenir, nous avons suivi notre processus de qualification puis nous avons rentré le produit dans la base de données EnOcean et avons déclaré qu’il respectait bien les conditions d’utilisation du profil concerné, c’est-à-dire qu’il était capable d’envoyer et/ou de recevoir les trames correspondantes à son profil, définies par les EEP.

Ce processus de certification vise principalement à harmoniser la base de données des produits EnOcean. Il est ainsi plus simple de trouver un produit qui suit un certain profil sur le portail de l’Alliance EnOcean.
La certification EnOcean 3.0 concerne quant à elle les nouveaux produits, commercialisés à partir du 1er Janvier 2018. Pour obtenir cette certification, il faut :
– Obtenir la Air Interface Certification, qui concerne les modules radio et qui atteste du respect des Standards ISO : ISO/IEC Standards 14543-3-1x
– S’assurer du bon fonctionnement de la radio du produit, qui doit respecter une portée d’émission / réception suffisante,
– S’assurer de la bonne implémentation du protocole de communication, notamment du respect du profil EnOcean (EEP).

Ce processus de certification est plus restrictif et permet de valider le bon fonctionnement d’un produit dans un réseau EnOcean, que ce soit en terme de portée radio ou de respect du protocole.

Quel est le processus interne de NodOn pour définir un produit certifié EnOcean ?
Alexis : Avant le lancement des programmes de Certification, nous avions en interne un processus de qualification bien défini, nous permettant d’assurer la qualité de nos produits.
Ce processus de qualification s’articule en trois points majeurs :
– Validation du profil selon les spécifications de l’EEP : Nous nous assurons que notre produit respecte bien le profil EEP qui lui est dédié, en vérifiant que toutes les trames liées au profil sont bien gérées.
– Compatibilité du produit dans un réseau EnOcean : Nous nous assurons que notre produit est bien compatible avec le protocole EnOcean, pas seulement par le respect des spécifications théoriques, mais également par l’intégration des produits dans des réseaux EnOcean ; c’est-à-dire que notre produit est bien compatible avec d’autres produits EnOcean ou avec une centrale domotique.
– Portée radio : Nous nous imposons une certaine exigence quant à la portée radio de nos produits et nous nous assurons que chacun de nos produits respecte une portée d’au moins 30 mètres.
Aujourd’hui, avec le nouveau programme de Certification, nous nous rendons compte que notre propre processus est relativement similaire aux exigences demandées par l’Alliance EnOcean. La mise en place de ce programme nous permet tout de même de standardiser nos résultats avec des documents spécifiques, que nous partageons avec nos clients et qui attestent de la validité de notre produit, certifié EnOcean 2.0 ou 3.0.
Aujourd’hui, nos produits commercialisés avant janvier 2018 sont intégrés et compatibles avec un grand nombre de solutions domotiques EnOcean. Cela représente un vrai gage de conformité et de bon respect du protocole radio.

Le soft button… à quel niveau de certification sera-t-il certifié ?
Alexis : Le Soft Button est notre dernier produit, il sera disponible dans quelques mois et devrait donc passer par le processus de Certification 3.0.
Cela ne change pas grand-chose d’un point de vue de la Certification en elle-même, puisque nous nous imposions déjà ce processus de qualification. Par contre, cela nous permet d’avoir le support de l’Alliance EnOcean qui fournit des outils plus précis pour faire des tests et des rapports. Nous pouvons donc plus aisément partager les résultats de nos tests pour attester du bon fonctionnement de nos produits.
De manière générale, nous pourrons ainsi attester que notre nouveau produit est 100% compatible EnOcean et qu’il a été approuvé par l’Alliance selon des standards identiques à tous les fabricants.

Aujourd’hui, combien de produits sont certifiés 2.0 et 3.0 ? Combien de fabricants sont certifiés ?
Graham Martin : Approximativement 40 fabricants de produits ont déjà certifiés leurs produits. Au total, c’est une base de 700 produits qui sont certifiés, la majorité (pour des raisons logiques) sont aujourd’hui certifiés au niveau 2.0. Notre objectif est d’atteindre 1 000 produits certifiés d’ici la fin d’année dont environ 250 au niveau 3.0. Tous les détails et produits sont à retrouver sur www.enocean-alliance.org/products

En savoir plus :
www.enocean-alliance.org
www.nodon.fr

Copyright 2013 - Magazine des professionnels de la Filière Électrique - Électro magazine