Produits et Vidéos
Bosch Security System - Systèmes d'alarme intrusion AMAX
HellermannTyton - WIC, gamme de marquage pour câbles
Tridonic - Un rouleau de LED IP67
Chauvin Arnoux - C.A 6165, contrôleur d’appareillages multifonction
Zumtobel - Amphibia, éclairage industriel IP66

Château de Fontainebleau : modernisation du système de sûreté… …et de l'éclairage de sécurité par SPIE

SPIE est sur le point d'achever les opérations de modernisation et de mise en conformité des installations de sûreté et d'éclairage de sécurité du château de Fontainebleau. Retour sur les transformations stratégiques d'un fleuron du patrimoine français, classé en totalité au titre des monuments historiques et inscrit sur la liste de l'UNESCO, dont SPIE a su saisir et maîtriser les contraintes.

Avec près de 500 000 visiteurs annuels, le château de Fontainebleau est le 4ème château le plus visité en France. Dans le cadre de son schéma directeur de rénovation financé par le ministère de la Culture, le château a entrepris des travaux sur 15 ans pour se mettre en conformité avec les normes actuelles et moderniser ses infrastructures.

Les travaux urgents de ce programme concernent la mise à niveau du système de sûreté et de l'éclairage de sécurité, qui, au terme d'une mise en concurrence publique, ont été confiés à SPIE. « Nos équipes avaient déjà travaillé sur ce site et interviennent également depuis 10 ans au Château de Versailles. » confie Olivier Besançon, chef de service tertiaire chez SPIE. « Notre parfaite connaissance du site et notre expérience nous ont ainsi permis de cerner au mieux les attentes, besoins et contraintes de l'Etablissement public du château de Fontainebleau. »

 
Sûreté : agir sans dégrader la qualité de sécurité
Les installations de sûreté ont été entièrement repensées pour mettre en place une supervision intelligente. Première étape : créer un réseau dédié à la sécurité du site. SPIE - a ainsi déployé 5 kilomètres de câbles fibre optique afin de relier les 15 baies principales et secondaires sur lesquelles sont installés les équipements de surveillance. SPIE a également fourni les nouvelles centrales de supervision, ainsi que les nouvelles baies, les stockeurs vidéo et les caméras. Quant au chemin de ronde, parcours défini que suivent les agents de sécurité, il a été remplacé par un système numérique fonctionnant via des lecteurs de badges nominatifs reliés au système central de surveillance. Cette nouvelle gestion centralisée permettra désormais de piloter les équipements de sûreté par zone, à activer ou à désactiver selon les besoins. Second défi relevé par SPIE : la migration des 600 points d'alarme sur les nouvelles installations s'est déroulée en maintenant un niveau de sécurité optimal. Une dizaine de personnes ont été mobilisées sur ces opérations d'octobre 2016 à juillet 2017.

 
Eclairage de sécurité : de fortes contraintes pour assurer l'intégration harmonieuse des équipements dans les décors monumentaux
Afin d'accueillir le public dans des conditions optimales de sécurité, le château de Fontainebleau et l'Opérateur du Patrimoine et des Projets Immobiliers de la Culture (OPPIC) ont choisi SPIE pour la modernisation de l'éclairage de sécurité et la mise en conformité des armoires électriques. 22 armoires ont dû être remplacées, tandis que 22 autres ont été remises aux normes.

Pour intervenir sans dégrader les œuvres ni interrompre les visites, SPIE a travaillé en relation étroite avec l'architecte en chef des monuments historiques, maître d'œuvre de l'opération (en groupement avec le bureau d'études techniques ALTERNET) et les conservateurs du musée. Menuiserie, maçonnerie, peinture, etc., plusieurs corps de métier ont collaboré pour l'installation des éclairages de sécurité en courant fort et des meubles d'éclairage sur le parcours de visite. Les travaux segmentés par zones ont débuté en novembre 2016 et devraient s'achever en juin 2018.

 
« Ce contrat est un bel exemple de collaboration dans un lieu chargé d'histoire. », se réjouit Olivier Besançon. « Nos équipes ont tenu compte des contraintes architecturales du château en travaillant selon un planning très détaillé, élaboré avec tous les acteurs du projet, pour le déplacement progressif des œuvres. Nous avons ainsi pu mener les opérations à bien sans interrompre les visites. »

 
Selon Arnaud Amelot, directeur des bâtiments et des jardins du Château de Fontainebleau, la collaboration avec SPIE est l'un des facteurs de réussite du projet de rénovation : « SPIE a su mener les travaux en bonne intelligence avec la régie des œuvres et la conservation du musée. Le respect des échéances était un élément essentiel car nous souhaitions fermer le moins d'accès possible aux visiteurs. ».

En savoir plus :
www.chateaudefontainebleau.fr
www.spie.com

Copyright 2013 - Magazine des professionnels de la Filière Électrique - Électro magazine